lundi 24 avril 2017 Le portail des Métiers de l'Habitat, de la Construction




 Recherche avancée  S'inscrire à l'Annuaire


>> Accueil > Actualité


L'actualité


Crédit photo : RECTOR
14/09/16

RECTOR

Prévention des fissures de joints de prédalle : le choix du produit de traitement est crucial

Pour prévenir les fissures de joints de prédalle, le choix du produit de traitement est crucial


A la demande de Rector et des autres membres du groupement Quali Prédal, le Centre d’Etudes et de Recherche de l’Industrie du Béton (CERIB) a mené une étude sur l’origine des fissures de joints de prédalle. Des interviews de professionnels, des essais de flexion et de séchage des produits de traitement, des tests de traitement de joints de prédalle grandeur nature ont ainsi été organisés au cours du 1er semestre 2016 afin de valider en conditions chantier cette même étude. 10 produits de traitement de joints parmi les plus utilisés du marché ont été testés dans les laboratoires du CERIB.

 

D’après les résultats de l’étude, pour prévenir efficacement tout désordre, il s’agit avant tout de choisir le produit adapté en fonction du traitement. Aucun facteur structurel susceptible d’expliquer l’apparition de fissures n’a été en effet identifié. De nouvelles recommandations de mise en œuvre seront donc prochainement intégrées au guide Quali Prédal. L’étude, qui sera prochainement diffusée sur le site internet du CERIB, recommande notamment de préparer correctement les supports et de choisir le produit adéquat en fonction de la phase d’intervention.

 

Si le traitement des joints doit se faire très rapidement, juste après l’enlèvement des étais, on choisira un produit à base organique (type Vicat Lordal PE ou Olivé Caulmat), seul capable de reprendre l’ensemble des déformations normales d’une dalle béton jusqu’à sa mise en service. Alors que si le traitement est réalisé plus tardivement, après cloisonnement et mise en œuvre de la chape et des charges lourdes sur le plancher, un produit à base cimentaire (type Lankopredal 1020 ou Nanocrete FC) sera plus adapté, sa capacité de déformation étant moindre mais son séchage plus rapide.


www.rector.fr


  • RECTOR
  • 18, rue de Hirtzbach - 68200 MULHOUSE
  • Tél. : (+33) +3 33 89 59 67

Source : André Sudrie
63 rue rambuteau - 75004 Paris
Tél. : (+33) 01 42 78 22 22

E-mail : contact@andresudrie.com
Site web : http://www.andresudrie.com

 

Soyez le premier à publier un commentaire :

Votre commentaire

les champs marqués d'une * sont obligatoires





Si vous voyez ce texte, raffraichissez la page.



Les autres articles de la société...




Pour des informations sur le sponsoring de notre liste de diffusion et l'insertion de publicité, contactez notre service commercial : edition@batipole.com

Annuaire batipole

© batipôle.com 1998 - 2017